Français | English
La poésie de Jaime Siles

La poésie de Jaime Siles

Langage, ontologie et esthétique


Signes



Cet ouvrage a été publié avec le concours de l'Université Paris Est Marne-La-Vallée - LISSA

Cet ouvrage est une monographie sur l'œuvre de l'un des plus grands poètes espagnols contemporains. Jaime Siles, né en 1951 à Valence, appartient à la génération novísima, appelée aussi la génération du langage, apparue un peu avant 1970, afin de définir un nouvel usus scribendi, liant esthétique et ontologie. Cette étude, menée à travers trois notions que sont le langage, l’ontologie et l’esthétique, propose quatre lectures de l’œuvre grâce à quatre concepts clés : la voix poématique, la démarche ontologique, la rhétorique silésienne et la fabrication des formes poétiques et métriques. La première partie, « Les visages de l’être : de l’essence à la contingence », étudie les enjeux du dispositif énonciatif de la voix, la démarche ontologique soucieuse de construire un système grâce à une relecture des Présocratiques et la quête langagière comme quête d’identité. La seconde « Les structures lyriques et les modalités du chant » analyse la rhétorique silésienne à la fois cultiste et conceptiste et montre comment formes, mètres et rythmes font sens dans cette œuvre.

Henry Gil

Henry GIL est agrégé d'espagnol, professeur de littérature espagnole contemporaine à l’Université de Paris Est Marne-la-Vallée et membre du LISAA (Littératures, Savoirs et Arts) EA 4120. Il a fait sa thèse sur la poésie de Federico García Lorca sous la direction de Claude Esteban puis son HDR  et divers articles sur l’œuvre poétique de Jaime Siles. Il a publié la traduction de deux recueils silésiens, Hymnes tardifs (éd. Circé, 2003) et Sémaphores, sémaphores. (PUBP, 2013).