Français | English

 

NOUVEAUTÉS                                                        


Julien Rodriguez, Jean-Arnault Dérens, Benoît Goffin
Balkans
Vienne, Zagreb, Belgrade, Skopje, Pristina, Novi Pazar, Cetinje, Tirana, Mostar, Bihać
Odyssée, villes-portraits
En route pour les Balkans. Un départ à l'Ouest, parmi la diaspora pour finir à Bihać, dernière étape avant l'espace Schengen pour les migrants empruntant la route des Balkans. Entre les deux, des capitales, des routes de montagne, des vestiges. Un voyage dans des pays souvent toujours en crise politique et démocratique où la guerre est de retour.



Viviane Isambert-Jamati, Roger Establet
Crises de la société, crises de l'enseignement
Sociologie de l'enseignement secondaire français
Bibliothèque idéale des sciences sociales
Issu de la thèse d'État de Viviane Isambert-Jamati, ce volume analyse, à partir d’une étude diachronique quantitative, le corpus des discours tenus durant un siècle lors du rite de la distribution des prix. Augmentée d’une préface inédite de Roger Establet, cette réédition a pour ambition de rendre à nouveau disponible un texte fondateur essentiel.



Michaël Pouteyo, Michel Chauvière
Fernand Deligny, enfant et institution
Pour une histoire de l'enfance en marge
La Croisée des chemins
Réputé arriéré, délinquant, orphelin, fou, en danger moral, l'enfant en marge a vu se développer autour de lui un édifice institutionnel qui acquiert progressivement consistance matérielle et unification idéologique. cette enquête philosophique resitue la position de Deligny et propose un autre éclairage sur deux concepts au cœur de cette histoire.



Jacques Henriot, Gilles Brougère, Bernard Perron
Sous couleur de jouer
La métaphore ludique
Bibliothèque idéale des sciences sociales
Publié en 1989, Sous couleur de jouer est devenu un classique de la littérature francophone sur le jeu. Son approche permet tout autant de penser l'idée du jeu que de critiquer des pensées trop rapides afin de saisir ce qui reste au cœur du phénomène, à savoir une attitude ludique.



Virginie Hollard, Romain Meltz
Astérion, n°29/2023
Pour une histoire sémantique du politique. Études sur la res publica
Ce dossier prolonge les apports scientifiques de l'ouvrage de Claudia Moatti Res publica. Histoire romaine de la chose publique qui pose une autre manière d'envisager un concept politique antique. Il étudie la question du rapport entre la langue et les pratiques et il interroge la manière dont le concept de res publica a été reçu par la postérité.



Marie Bonte
Nuits de Beyrouth
Géographie de la fête dans une ville post-conflit
Sociétés, Espaces, Temps
Cet ouvrage étudie l'univers noctambule de Beyrouth, afin de comprendre la portée sociale et politique dans le contexte post-conflit du Liban. Il montre comment la nuit à Beyrouth est un moteur de recomposition des espaces, et le temps dun possible vivre ensemble au-delà des fractures identitaires que la guerre civile, a matérialisées dans la ville



Ana Dias-Chiaruttini, Joaquim Dolz
Repères, n°68/2023-2
Nouveaux objets et nouveaux contextes d'enseignement de l'oral
Où en est-on de l'enseignement de l'oral ? Ce numéro de Repères consacré aux nouveaux objets et aux nouveaux contextes d’enseignement de l’oral se propose de faire le point sur les avancées concernant cet enseignement, à travers les pays, les recherches design et l’analyse des pratiques enseignantes.



Chloé Gaboriaux, Cédric Passard, Annabelle Seoane
Mots. Les langages du politique, n°133/2023
La République au-delà du slogan
Convoquer « la République », se dire « républicain »... Le terme République a-t-il encore un sens ? Les textes réunis dans ce dossier permettent de montrer que la polysémie du mot renvoie moins à l'évanescence de sa signification qu'à un débat polymorphe sur la définition de la citoyenneté.



Cédric Frétigné, Stéphanie Rubi
Destinée aux chercheurs, formateurs, enseignants, universitaires français et étrangers, la revue Recherche et formation permet de faire connaître des recherches, des expériences, des innovations, des publications et des manifestations récentes dans le domaine de la formation.



Xavier Pons, Sylvain Doussot
Depuis 1967, la Revue française de pédagogie constitue au sein de l'espace francophone un lieu privilégié de publication et de discussion scientifique pour la recherche en éducation. Elle aborde ces questions dans une perspective large, ouverte à des approches diversifiées et à plusieurs disciplines de référence.



Laurent Besse
Histoire de l'éducation, n°160/2023
École et éducation populaire en France depuis la fin du XIXe siècle
Depuis la fin du XIXe siècle, l'école, surtout le primaire, est entourée d'une périphérie associative qui complète son action : aux cours d'adultes s’ajoutent patronages, colonies de vacances, cinéma éducateur, activités de loisirs. Quelles influences sur l’école ? Quelles influences de l’école sur l’éducation populaire qui tend à s’éloigner d’elle



Jérôme Heurtaux, Rachel Renault, Federico Tarragoni
Tracés, n°44/2023-1
États de crise
Comment une crise naît-elle, vit-elle, meurt-elle? À ces questions, ce numéro de Tracés propose un pas de côté en interrogeant les « états de crise », c'est-à-dire les procédures savantes et ordinaires par lesquelles une situation donnée, dans différents mondes sociaux, est qualifiée de « critique » et objectivée comme une crise.



Vincent Chabault, Emmanuelle Lallement
Métropoles, n°33/2023
La ville marchande en temps de pandémie
Ce numéro thématique propose d'examiner la déstabilisation et les réaménagements provoqués par la crise sanitaire dans le secteur du commerce de détail et d'étudier les conséquences provisoires ou durables de celle-ci sur l’espace urbain. Qu’est-ce qu’une ville marchande quand elle ne peut plus l’être ? Et comment l’analyser ?



Nathalie Saudo-Welby, Jean-Jacques Lecercle
Jack and Jekyll
La dégénérescence en Grande-Bretagne 1880-1914
Signes
La fin du XIXe siècle s'est accompagnée d'une hantise de la dégénérescence de la nation britannique. Exprimant la crainte de l'hérédité morbide, de l'usure « raciale » et de la présence insidieuse du danger dans le corps social, elle est devenue l’imaginaire partagé d’écrits théoriques aux prétentions scientifiques et de la fiction gothique.



Sergio Sismondo, Mathias Girel
Le management fantôme de la médecine
Les mains invisibles de Big Pharma
Gouvernement en question(s)
À partir d'enquêtes de terrain, S. Sismondo tente de comprendre la chaîne de production de données scientifiques sur le médicament, depuis la conception de l'essai clinique jusqu'à la diffusion des résultats. Il met en évidence ce qu'il appelle la « gestion fantôme » de ce processus qui permet un contrôle très abouti de la science du médicament.



Michaël Pouteyo
Astérion, n°28/2023
Histoire et travail social : écriture, mythes et récits
Alors que les recherches sur l'histoire du travail social se développent et s'élargissent depuis plusieurs années, ce dossier entend examiner de quelles manières histoire, sociologie et philosophie peuvent croiser objets et méthodes pour engager un dialogue fécond.



Monica Heller
Langages
Monica Heller, linguiste et anthropologue canadienne, pose dans ce volume, originellement publié en 2003 les bases de la sociolinguistique critique comme cadre théorique et comme méthode de recherche, par le biais d'une ethnographie de longue durée, des années 1970 au début du XXIe siècle, sur l’évolution des discours, et des pratiques.



Sara Cusset, Claire-Emmanuelle Nardone
Aitia, n°13.1/2023
Chercher la petite bête
Le présent numéro réunit les articles issus d'une journée d’étude sur le thème de l’homme et de l’animal : les êtres humains se disent à travers l’animal, jusqu’à faire l’animal à leur image et, inversement, prendre parfois son apparence.L’exploration de la ressemblance entre l'humain et l'animal permet d'interroger la nature humaine.



François Allisson, Nicolas Brisset
Aux origines du capitalisme
Robert Brenner et le marxisme politique
Feuillets, économie politique moderne
L'ouvrage présente les débats sur l'émergence du capitalisme, connus sous le nom de Brenner debate, du nom de l'historien américain Robert Brenner, qui y a joué un rôle central. Cette controverse est replacée dans l’histoire des débats marxistes concernant la transition entre féodalisme et capitalisme de Marx à nos jours.



Louis Autin, Virginie Hollard, Romain Meltz, Valérie Bonnet
Mots. Les langages du politique, n°132/2023
Les mots du vote de la Rome antique à la Révolution française
Les Romains disposaient d'un riche lexique, en latin, pour désigner les opérations de vote.Ce dossier interroge les processus par lesquels ce vocabulaire a revêtu des significations diverses,selon le contexte historique et politique dans lequel il a été mobilisé,dans la période antique mais aussi au Moyen Âge, à la Renaissance et à l'Âge classique.



1 2 >>>