Français | English

Revue française de pédagogie, n°199/2017

L'histoire des disciplines : un champ de recherche en mutation


Revue française de pédagogie - Recherches en éducation



S'abonner à la revue

Revue soutenue par l'Institut des Sciences Humaines et Sociales du CNRS

Retrouvez la Revue française de pédagogie en texte intégral sur OpenEdition Journals et sur Cairn.

Trente ans après la publication par André Chervel d'un article novateur sur l’histoire des disciplines scolaires, ce dossier veut mettre en perspective les mutations et les tendances actuelles de ce champ de recherche, aujourd’hui marqué par un intérêt croissant pour les acteurs, c’est-à-dire pour ceux qui « produisent » les disciplines. Il cherche à expliciter les aspects épistémologiques et méthodologiques de cette évolution, en la resituant dans le champ, plus large de la recherche sur les contenus d’enseignement. L’introduction pose donc, sur cet objet précis, la question d’une spécificité de l’approche historique sur les phénomènes éducatifs, par rapport aux regards croisés des autres sciences humaines et sociales. Portant sur l’enseignement secondaire (puis du second degré) français au xxe siècle, le dossier articule ainsi perspectives disciplinaires et perspectives curriculaires. Il s’attache à mettre en lumière la multiplicité des acteurs impliqués dans la fabrication comme dans l’organisation des disciplines ou des champs disciplinaires, depuis les enseignants de terrain jusqu’aux cabinets ministériels, ainsi que la variété de leurs actions, individuelles ou collectives. Il met plus particulièrement l’accent sur le rôle des enseignants dans la définition des contenus d’enseignement comme dans l’affirmation de la légitimité de leurs disciplines dans le champ scolaire.

Clémence Cardon-Quint

Philippe Bongrand, Clémence Cardon-Quint, Olivier Coutarel, François Jacquet-Francillon, Jean-Yves Langaney, Hélène Buisson-Fenet, Olivier Rey
Entretiens Ferdinand Buisson
Les enseignants doivent-ils se mêler de politique ou s'en méfier ? Les pédagogues ont-ils intérêt à disposer de relais politiques ? Les décisions du ministère ont-t-elles un impact réel sur le terrain ? Ce qui se passe dans la classe ne doit-il concerner que des professionnels de l'éducation ?


Collaborations intellectuelles ou scientifiques :

Clémence Cardon-Quint, Renaud (d') Enfert, Emmanuelle Picard
Histoire de l'éducation, n°142/2014
Les associations de spécialistes : militantisme et identités professionnelles (XXe-XXIe siècle)
Les associations dites « de spécialistes », se placent à la croisée des terrains corporatiste et pédagogique. Ce dossier examine la façon dont ces associations contribuent à la gouvernance du système éducatif.