Français | English

Histoire de l'éducation, n°148/2017

Histoire de l'éducation au Moyen-Orient de la fin du XIXe siècle à nos jours

Édité par Chantal Verdeil

Histoire de l'éducation



S'abonner à la revue

Retrouvez Histoire de l'éducation sur OpenEdition Journals et via accès payant sur Cairn (pour l'achat d'articles à l'unité)

L'histoire contemporaine de l’éducation au Moyen-Orient a connu depuis une dizaine d’années de profonds renouvellements. Les systèmes publics d’éducation, les réseaux scolaires missionnaires ou communautaires ou encore l’essor récent de l’enseignement supérieur ont particulièrement retenu l’attention. Ce numéro spécial « Histoire de l’éducation au Moyen-Orient de la fin du XIXe siècle à nos jours » a pour vocation de rendre compte de la fécondité de ces recherches aux spécialistes peu familiers de cette aire culturelle. Il propose tout d’abord une synthèse historiographique sur ce sujet. Il éclaire ensuite les contenus enseignés à travers des manuels d’éducation morale utilisé en Égypte au début du XXe siècle, l’enseignement de l’histoire du Soudan de 1900 à 1960 ou encore l’introduction de la sociologie à l’Université américaine de Beyrouth au début du XXe siècle. Deux autres articles portent sur l’enseignement professionnel à travers l’enseignement agricole en Palestine, Transjordanie et en Irak sous mandat britannique puis indépendants et l’enseignement industriel dans l’Égypte à la fin du XIXe siècle.

Chantal Verdeil

Diplômée de l'Institut d’Études Politiques de Paris, agrégée d’histoire et titulaire d’une licence d’arabe littéral, Chantal Verdeil est maître de conférences à l’INALCO depuis 2008. Elle a notamment publié La mission jésuite du Mont-Liban et de Syrie (1830-1864), Paris, Les Indes savantes, 2011 et en collaboration avec Anne-Laure Dupont et Catherine Mayeur-Jaouen, Le Moyen-Orient par les textes, Paris, A. Colin, 2011 et Histoire du Moyen-Orient XIXe-XXIe siècle, Paris, A. Colin, 2016. ) 

Elle travaille de façon plus générale sur l’histoire de l’enseignement dans l’espace ottoman et post-ottoman.