Français | English
L'intelligence de la pratique

L'intelligence de la pratique

Le concept de disposition chez Spinoza


La Croisée des chemins



Version électronique bientôt disponible sur

Si chacun a le pouvoir de vivre selon la raison, comment se fait-il que si peu la suivent, alors même qu'un grand nombre s'en réclament ? Certains voient le meilleur, mais font le pire. D’autres font le pire en croyant qu’il est le meilleur. Tous font tout ce qu’ils peuvent, et se réjouissent finalement de ce qu’ils sont. La philosophie de Spinoza rend compte de ces paradoxes : toute puissance est en acte. Qui peut le plus s’efforce nécessairement de faire le plus et ne peut faire moins. Qui peut le moins fait le moins volontiers, sans pouvoir faire plus. Chacun est aussi parfait qu’il peut l’être, et agit de la façon dont il y est disposé, malgré lui mais de gré, si ce n’est de bon gré. Le concept de disposition tel qu’il s’élabore dans l’Éthique, permet de saisir la pratique commune des hommes dans un cadre nécessitariste et actualiste, de l’inconstance affective à la régularité des coutumes, des obsessions passionnelles à l’éducation et à l’affranchissement de la servitude. L’existence humaine n’est pas une comédie, encore moins une tragédie. Avec Spinoza, il s’agit d’en produire l’intelligence.

Pierre-François Moreau

Pierre-François Moreau
Feuillets. Économie politique moderne
Au milieu de l'âge classique, Spinoza bouleverse les rapports entre Etat, philosophie et religion. Dans une conjoncture où la révolution philologique remet en cause la lecture des textes sacrés, la philosophie de la puissance pose les questions de la…



Pierre-François Moreau, Ann Thomson
La Croisée des chemins
La modernité, dès ses débuts, attribue un rôle-clef aux passions : qu’elles soient hostiles à la Raison ou au contraire ses alliées, dangereuses ou fascinantes, elles marquent le rôle du corps, du désir, du langage et de l’imagination dans la nature...





Collaborations intellectuelles ou scientifiques :

Architectures de la raison
Mélanges offerts à Alexandre Matheron
En France comme à l’étranger, Alexandre Matheron a profondément marqué la recherche sur le spinozisme et sur les philosophies de l’âge classique. Reprenant quelques thèmes qu’il a travaillés — politique et religion, théorie de la substance, la...



Raffaele Carbone, Chantal Jaquet, Pierre-François Moreau
Spinoza-Malebranche
À la croisée des interprétations
La Croisée des chemins
Les relations entre les philosophies de Spinoza et Malebranche ont rarement été abordées de front dans un face à face spéculatif, qui explore aussi bien l'ontologie et la théorie de la connaissance que l'éthique et la politique. Ce livre ouvre de nouvelles recherches à ce sujet.



Pierre-François Moreau
Lectures de Michel Foucault
3. Sur les Dits et écrits
Ce volume est sans doute un des premiers ouvrages qui tienne compte de la masse de mises au point, éclaircissements, approfondissements réunis dans les Dits et écrits de Michel Foucault publiés en 1994.