Français | English

Astérion, n°15/2016

Après la guerre


Astérion. Philosophie, histoire des idées, pensée politique



Revue électronique disponible en accès libre sur Revues.org

Ce dossier s'intéresse au moment qui suit le conflit, à ce que l’on nomme le plus souvent « l’après-guerre » et qui est toujours perçu comme moment problématique, comme un processus toujours inachevé dont on sait quand il commence mais jamais vraiment quand il s’achève. Voilà pourquoi nous avons préféré renvoyer par notre titre non pas à un objet défini et délimité par un substantif (« l’après-guerre »), mais justement à un questionnement lié à un moment sans frontières avérées, à une « qualité des temps », comme aurait dit Machiavel. Nous n’entendons pas en effet postuler d’emblée l’autonomie d’un champ d’étude (l’après-guerre) qui reste encore largement à définir et à circonscrire, en définitive, malgré la multiplication, depuis une vingtaine d’années, des travaux sur la culture de guerre, sur sa perpétuation et sur sa déprise au-delà de la fin du conflit. Il s’agira plutôt de s’interroger sur ce qui advient en un moment déterminé, à partir de cristallisations récurrentes nées de la guerre en considérant, sans s’arrêter aux seules problématiques de l’histoire « culturelle », les questions de la justice, des responsabilités, de l’indicibilité de certains phénomènes liés au conflit, de la mise en récit ou en scène du conflit passé, de l’oubli et de la mémoire.

Jean-Louis Fournel
lien IdRef : 029273188


Jean-Louis Fournel, Jean-Claude Zancarini
La politique de l'expérience
Savonarole, Guicciardini et le républicanisme florentin
Ce livre est fondé sur l'analyse d’une conjoncture – la condizione de’ tempi – marquée par la création, à Florence, de la République du Grand Conseil et, surtout, par l’existence de « l’état de guerre » qui s’installa dans la péninsule italienne en...


Collaborations intellectuelles ou scientifiques :

Jean-Louis Fournel, Corinne Lucas Fiorato
Laboratoire italien. Politique et société, n°25/2020
Mots et gestes dans l'Italie de la Renaissance
Ce numéro s'interroge sur un aspect peu étudié des travaux sur le corps : les interactions entre les deux systèmes sémiotiques que sont le langage verbal et un aspect du langage corporel qu'est le geste. Dans leurs interférences s'élabore dès le XVIe siècle une transformation profonde des fonctions sociale et individuelle du «visibile parlare».



Jean-Louis Fournel
Laboratoire italien. Politique et société, n°17/2016
Textes et documents au temps des Guerres d'Italie : Alciato, Gagliano, Guicciardini, Machiavel, Sforza
Pour la première fois, la revue Laboratoire italien consacre un numéro entier à la publication de textes inédits.



Jean-Louis Fournel, Romain Descendre
Hors Collection
Cet ouvrage a été conçu pour donner une image polyédrique des travaux qui ont pu se nourrir des études de Jean-Claude Zancarini ou croiser et rencontrer ses recherches, voire dialoguer avec elles autour de quelques thèmes cruciaux:l'histoire de la Florence républicaine pendant les guerres d’Italie, la pensée du conflit et la langue de la politique.



Jean-Louis Fournel, Jacques Guilhaumou, Jean-Pierre Potier
Libertés et libéralismes
Formation et circulation des concepts
Gouvernement en question(s)



Jean-Louis Fournel, Christian Del Vento