Français | English
Revue  : Astérion. Philosophie, histoire des idées, pensée politique

Astérion est une revue exclusivement électronique, soutenue par l'École normale supérieure de Lyon. Elle est l'expression des activités du CERPHI (Centre d’Études en rhétorique, philosophie et histoire des idées, de l’Humanisme aux Lumières) et du laboratoire Triangle / Action, discours, pensée politique et économique (CNRS, UMR 5206). Deux axes de publication y sont privilégiés : l’histoire de la philosophie, des sciences et des sensibilités dans la constitution de la modernité et l’histoire de la pensée politique en Europe, du XVIe au XXe siècle.

• ISSN : 1762611
• 1 numéro par an
    retrier par titre

Christian Biet, Jean-Louis Fournel
Astérion, n° 15/2016
Après la guerre
Ce dossier s'intéresse au moment qui suit le conflit, à ce que l’on nomme le plus souvent « l’après-guerre » et qui est toujours perçu comme moment problématique, comme un processus toujours inachevé dont on sait quand il commence mais jamais vraiment quand il s’achève.



Auteurs divers
Astérion, n°14/2016
Penser les révolutions arabes
Les révolutions arabes de 2011 constituent l'un des événements majeurs du début du XXIe siècle, et le point de départ de changements importants dans les discours des sciences humaines et sociales consacrés au monde arabe et à l’Islam.



Marie Goupy, Sébastien Roman
Astérion, n°13/2015
La démocratie à l'épreuve du conflit
Poser la question de la place et de la valeur du conflit en démocratie n'est pas inédit. Les contributions qui suivent ont la particularité d'interroger la conflictualité démocratique contemporaine soit directement, soit de manière plus large en la liant à des questions plus anciennes – révélant ainsi toute sa complexité.



Gabrielle Radica
Astérion, n°12/2014
Le principe de la folie et de la raison. Association des idées et liaison des idées aux XVIIe et XVIIIe siècles
Avant la captation par la psychologie, les philosophes classiques ont montré leurs hésitations et leurs interrogations sur la meilleure façon de décrire ce processus et de l'insérer dans leurs systèmes philosophiques, et ce sont ces difficultés et particularités que les articles du recueil présentés ici cherchent à étudier.