Français | English
> Science politique
Les revues et collections
· Astérion. Philosophie, histoire des idées, pensée politique

newsletter S'inscrire à nos newsletters
   
<<< 1 2 3 4 5 6 >>>
    retrier par titre


Marie Morelle
Yaoundé carcérale
Géographie d'une ville et de sa prison
Sociétés, Espaces, Temps
Ce livre dévoile le quotidien de la prison centrale de Yaoundé, de ses détenus comme de leurs gardiens. Il se situe à la croisée d'approches urbaine, sociale et politique, depuis un objet encore trop peu étudié en géographie et s’appuie sur une recherche initiée dès 2010.



Samuel Hayat, Judith Lyon-Caen, Frederico Tarragoni
Tracés, n°34/2018
La singularité
Ce numéro construit la notion de singularité, dans une approche interdisciplinaire, en prenant un double point d'appui. Le premier est celui des opérations analytiques,le deuxième est celui, plus empirique, des processus de singularisation des individus à partir de pratiques sociales et de sociabilités ordinaires.



Laurent Baggioni, Manuela Bragagnolo, Stéphanie Lanfranchi
Du Moyen Âge jusqu'à l’époque contemporaine, la prophétie a été un moyen privilégié pour interpréter et façonner tant la pensée que la réalité politique italienne. Les douze articles de ce dossier analysent les ressorts du discours prophétique à différents moments clés de l’histoire de l’Italie.



Émilie Devriendt, Michèle Monte, Marion Sandré
Mots. Les langages du politique, n°116/2018
Dire ou ne pas dire la « race » en France aujourd'hui
Entre assignation et identification, l'usage de catégories « raciales » (qu’il s’agisse de l’emploi du mot race ou de l’activation du concept) fait aujourd’hui débat en France. Ce dossier examine les termes du débat et analyse comment se dit ou ne se dit pas la « race » dans certains discours politiques et médiatiques.



Sylvain Brunier
Le bonheur dans la modernité
Conseillers agricoles et agriculteurs (1945-1985)
Gouvernement en question(s)
Le livre propose de renouveler l'histoire sociale et politique de la modernisation de l'agriculture française durant les Trente glorieuses à partir de l'étude du groupe professionnel des conseillers agricoles.



Nicolas Fischer
Le territoire de l'expulsion
La rétention administrative des étrangers et l'État de droit en France
Gouvernement en question(s)
Cet ouvrage propose une description empirique des centres de rétention administrative (CRA). En croisant l'analyse d'archives et une enquête ethnographique, l'auteur analyse les origines, le déploiement contemporain et les effets sociaux inattendus de la tension entre répression et respect des droits.



Philippe Audegean, Christian Del Vento, Pierre Musitelli, Xavier Tabet
Le bonheur du plus grand nombre
Beccaria et les Lumières
La Croisée des chemins
Cet ouvrage porte sur la signification des Délits et des peines (1764), œuvre fondamentale dans l'Europe des Lumières. Les contributions, rédigées par les spécialistes de Beccaria jettent un éclairage indispensable à la connaissance du droit pénal moderne et à la diffusion de ses idées qui prévalent encore dans le monde contemporain.



Hugues Constantin de Chanay, Yannick Chevalier, Laure Gardelle
L'égalité des droits entre femmes et hommes, régulièrement réaffirmée par les textes réglementaires et les revendications féministes, passe par une politique du discours, impliquant une représentation équilibrée des genres. Comment la mettre concrètement en pratique, en France, en l'absence de recommandations institutionnelles fortes ?



Laura Fournier-Finocchiaro, Jean-Yves Frétigné, Silvia Tatti
Laboratoire italien. Politique et société, n°19/2017
La république en Italie (1848-1948). Héritages, modèles, discours
Ce volume retrace la construction entre 1848 et 1948 d'un langage politique et littéraire républicain local et au même temps national, la confrontation avec des modèles et contre-modèles étrangers ainsi que la spécificité des discours républicains italiens sous la monarchie et le fascisme.



Sarah Mazouz
La République et ses autres
Politiques de l'altérité dans la France des années 2000
Gouvernement en question(s)
La France a-t-elle peur de ses autres? En revenant sur les discours et les pratiques qui se formalisent ces dernières années, Sarah Mazouz interroge les « politiques françaises de l'altérité ». A partir d'une enquête ethnographique,elle montre comment s'articulent dans l’espace social les questions de l’immigration, de nation et de racialisation.



<<< 1 2 3 4 5 6 >>>