Français | English
Inclure le handicap, recomposer l'école ?

Inclure le handicap, recomposer l'école ?


Entretiens Ferdinand Buisson



Version électronique disponible sur

La loi du 11 février 2005, qui consacre le passage de l'intégration à l'inclusion des personnes en situation de handicap, est devenue emblématique dans le champ scolaire. En France, le nombre d'élèves handicapés scolarisés en milieu ordinaire a connu une progression de près de 80  % depuis 2006. Mais l'école peut-elle s’adapter à tout type de déficience ? Jusqu’où le cadre institutionnel, et les professionnels qui le font « tenir » au quotidien, peut-il s’adapter aux exigences de la différenciation pédagogique que nécessitent ces élèves  ? Faut-il dès lors inventer de nouveaux métiers d’accompagnement des parcours  ? Ou enrichir le curriculum de formation de manière à mieux outiller les enseignants  ? Et du côté des élèves et de leurs familles, quels types d’expériences scolaires le handicap peut-il susciter  ? Le fonctionnement à la fois public et intime de l’institution scolaire ouvre ainsi de nouvelles pistes et catégories d’analyse pour penser notre société à l’épreuve (civique) de la diversité et de l’altérité.

Ce cinquième opus des Entretiens Ferdinand Buisson propose des pistes opérationnelles et favorise les interactions entre recherches universitaires et pratiques professionnelles sur cette question sensible.

Olivier Rey

Ingénieur de recherche à l'ENS de Lyon, responsable de l’unité de veille scientifique et chargé de mission Expertises à l’Institut français de l’Éducation (IFÉ).

Collaborations intellectuelles ou scientifiques :

Alain Beitone, Géraldine Farges, Céline Granger, Frédérique Jarre, Pierre Périer, Hélène Buisson-Fenet, Olivier Rey
Entretiens Ferdinand Buisson
L'illusion d'une certaine unité du monde enseignant perdure dans les représentations, en décalage avec les études qui montrent les segmentations de ce groupe social. Peut-on alors parler d’une «identité» enseignante ? Quel rôle y jouent les politiques éducatives et la prescription institutionnelle quand ils fixent les critères du «bon» enseignant.



Hugues Draelants, Laetitia Progin, Annie Feyfant, Dominique Didier-Viforel, Éric Eberlin, Rémi Voisin, Hélène Buisson-Fenet, Olivier Rey
Entretiens Ferdinand Buisson
L'autonomie des établissements scolaires est devenue un thème récurrent des débats éducatifs. En confrontant des analyses et des témoignages, cet ouvrage propose des pistes opérationnelles pour favoriser les interactions entre recherches universitaires et pratiques professionnelles sur cette question sensible.



Xavier Pons, Valérie Lincot, Caroline Brottet-Aiello, Marianne Woollven, Hélène Buisson-Fenet, Olivier Rey
Entretiens Ferdinand Buisson
Quelle est l'utilité réelle des comparaisons internationales dans le champ de l'éducation ? Comment sont-elles reçues et utilisées dans notre pays à travers le temps ? Peut-on en tirer des leçons en termes de pratiques à importer ou exporter d'un pays à l’autre ?



Éric Verdier, Xavier Sido, Maryse Lopez, Judith Rosenfeld, Jean-Pascal Kaplinsky, Hélène Buisson-Fenet, Olivier Rey
Entretiens Ferdinand Buisson
La voie professionnelle reste souvent une solution par défaut fréquemment considérée comme une voie de relégation scolaire et sociale. Cet ouvrage propose une analyse de la voie professionnelle en la replaçant au coeur des débats éducatifs.



Philippe Bongrand, Clémence Cardon-Quint, Olivier Coutarel, François Jacquet-Francillon, Jean-Yves Langaney, Hélène Buisson-Fenet, Olivier Rey
Entretiens Ferdinand Buisson
Les enseignants doivent-ils se mêler de politique ou s'en méfier ? Les pédagogues ont-ils intérêt à disposer de relais politiques ? Les décisions du ministère ont-t-elles un impact réel sur le terrain ? Ce qui se passe dans la classe ne doit-il concerner que des professionnels de l'éducation ?