Français | English
L'empire des gènes. Histoire de la sociobiologie

L'empire des gènes. Histoire de la sociobiologie

Jacques G. Ruelland

La Croisée des chemins



Cet ouvrage retrace le parcours sinueux et l’échec de la sociobiologie humaine, cette théorie pseudo-scientifique qui anima les débats entre 1975 et 1985 et s’inscrivit comme idéologie scientiste dans l’ensemble des théories sur la nature humaine. Partant d’une analyse épistémologique des concepts de la sociobiologie humaine et de la sociobiologie animale, l’auteur établit la filiation historique de ceux-ci, des modèles et des idées qui les ont historiquement justifiés et de celles qui les justifient encore actuellement, et montre que cette théorie ne saurait prétendre à une institutionnalisation complète ni à aucune reconnaissance de la part du monde scientifique.