Français | English
Mots. Les langages du politique, n°122/2020

Mots. Les langages du politique, n°122/2020

Reprendre la parole de l'autre en politique

Édité par Marion Ballet, Domitille Caillat, Hugues Constantin de Chanay, Dominique Desmarchelier

Mots. Les langages du politique



 S'abonner à la revue

Retrouvez Mots. Les langages du politique sur OpenEdition Journals et sur Cairn (achat d'articles à l'unité).

Revue soutenue par l'Institut des sciences humaines et sociales du CNRS.

 

À l'heure où les moyens de s’exprimer dans la sphère publique n’ont jamais été aussi nombreux, où les prises de parole des uns et des autres sont de plus en plus scrutées, répétées, partagées et commentées, on peut s’interroger sur ce qui conduit un locuteur à citer autrui, à lui emprunter ses dires, à faire référence à ses propos, à renvoyer à son discours. Ce dossier de Mots s’intéresse ainsi à différentes formes de reprises intervenant lorsqu’un enjeu d’actualité ou une controverse émergent et s’imposent dans le débat public, ou lorsque entrent en concurrence des discours ou personnages au cœur du jeu politique actuel. Les contributions au présent dossier apportent un éclairage nouveau sur différentes formes de citations, reprises et détournements intervenant dans divers contextes sociopolitiques tels que les débats parlementaires (Cécile Desoutter et Claudia Cagninelli), les débats politiques télévisés (Siham Hocini) et les manifestations révolutionnaires (Zoé Carle). Ce dossier vise à rendre compte des différentes formes de reprises de paroles déployées par les locuteurs, et à en déterminer les moyens et les visées, mais aussi les effets particuliers de ces discours ainsi publiquement (re)mis en circulation.

Dominique Desmarchelier
Collaborations intellectuelles ou scientifiques :

Valérie Bonnet, Hugues Constantin de Chanay, Dominique Desmarchelier
La référence aux partis politiques au moyen de leur couleur emblématique semble être une pratique courante du discours politique et journalistique. Les adjectifs de couleur, utilisés comme tels ou comme substantifs (les Verts) ou adverbes (voter rouge), ponctuent l'histoire politique des deux derniers siècles



Paul Bacot, Dominique Desmarchelier, Sylvianne Rémi-Giraud
Mots. Les langages du politique, n°100/2012
Chiffres et nombres dans l'argumentation politique - numéro spécial



Denis Barbet, Dominique Desmarchelier



Paul Bacot, Dominique Desmarchelier, Jean-Paul Honoré
Mots. Les langages du politique, n°95/2011
Sigles et acronymes en politique



Valérie Bonnet, Dominique Desmarchelier



Dominique Desmarchelier, Juliette Rennes



Dominique Desmarchelier, Olivier Ratouis
Mots. Les langages du politique, n°72/2003
La ville, entre dire et faire