Français | English
Revue  : Laboratoire italien
Politique et société
Editeur en chef Jean-Louis Fournel

Laboratoire italien se propose de constituer un lieu de réflexion et de débat pour quiconque s'intéresse à l'Italie en tant que laboratoire politique. Postuler un « laboratoire politique » italien signifie considérer l’Italie, dans sa pluralité et diversité, du Moyen Âge à nos jours, comme un lieu de réalisations et de réflexions politiques spécifiques qui ont pu avoir quelque importance au-delà des frontières de la péninsule. Concevoir l’Italie comme un « laboratoire » signifie aussi, sur le plan de la méthode, promouvoir des analyses fondées sur des expériences autant que sur des textes et des concepts. Il ne s’agit donc pas seulement de faire dialoguer les auteurs mais de les inscrire dans l’histoire brûlante de leur cité et, tout à la fois, dans les traditions textuelles – juridique, littéraire, philosophique, etc. – qu’ils modifient ou enrichissent, de donner de la vie à leurs mots et de les replacer dans le champ des objectifs qu’ils servent et des enjeux qu’ils dévoilent.
Chaque numéro de Laboratoire italien comporte un dossier monographique, des articles de varia, des publications de textes et documents inédits et des lectures d’ouvrages récemment publiés.
Laboratoire italien est une revue publiée par ENS Éditions et qui bénéficie du soutien de l’UMR 5206 Triangle (ENS de Lyon / Université de Lyon) et du Dipartimento di scienze giuridiche de l’Université de Trente.

La revue revue Laboratoire italien a cessé de paraître en version imprimée à compter du n° 16/2015.

La revue dans sa version numérique est diffusée sur la plateforme Revues.org

 

• 1 numéro par an
1 2 >>>
    retrier par titre

Céline Frigau Manning
Laboratoire italien. Politique et société, n°20/2017
Musique italienne et sciences médicales au XIXe siècle
La musique italienne attire au XIXe siècle l'attention des sciences médicales. Les Italiens sont-ils dotés d’une musicalité naturelle ? Quelles seraient les caractéristiques du génie musical italien ? Comment soigner par la musique ? Ce sont là quelques-unes des questions qui font l’objet de ce dossier.



Laura Fournier-Finocchiaro, Jean-Yves Frétigné, Silvia Tatti
Laboratoire italien. Politique et société, n°19/2017
La république en Italie (1848-1948). Héritages, modèles, discours
Ce volume retrace la construction entre 1848 et 1948 d'un langage politique et littéraire républicain local et au même temps national, la confrontation avec des modèles et contre-modèles étrangers ainsi que la spécificité des discours républicains italiens sous la monarchie et le fascisme.



Romain Descendre, Fabio Frosini
Ce dossier de Laboratoire italien fait le point sur l'état actuel des recherches sur Gramsci en Italie. L'ensemble des acquis qui constituent l’objet des études que nous rassemblons ici peut être distingué en deux grands domaines, qui du reste s’alimentent l’un de l’autre : les éditions et les études critiques.



Jean-Louis Fournel
Laboratoire italien. Politique et société, n°17/2016
Textes et documents au temps des Guerres d'Italie : Alciato, Gagliano, Guicciardini, Machiavel, Sforza
Pour la première fois, la revue Laboratoire italien consacre un numéro entier à la publication de textes inédits.



Jean-Claude Zancarini
Ce numéro de Laboratoire italien interroge l'idée de « traduction politique ». Partant d’une longue expérience de traduction, il en examine les présupposés, les fondements et les modalités de réalisation.



Marco Fincardi, Xavier Tabet
Ce numéro entend montrer la complexité de l'histoire contemporaine de Venise ; une histoire qui ne s’est pas arrêtée lorsque Venise a cessé d’être la « colonie vierge de l’ancien monde », selon l’expression de Chateaubriand.



Paolo Consentino, Lucie De Los Santos, Enrico Mattioda
Laboratoire italien. Politique et société, n°14/2014
Paroles d'exil. Culture d'opposition et théorie politique au XVIe siècle
Dans ce numéro,il s'agit de montrer comment la recherche sur l'exil politique à l'intérieur de la péninsule ne peut répondre à une analyse locale et suppose une approche internationale de l’objet d’étude. Il s'intéresse également à la reprise de l’expérience de l’exil comme opérateur de la réflexion historique ddans les siècles suivants : XVe-XVIe



Aurélie Gendrat-Claudel, Stéphanie Lanfranchi, Pierre Musitelli, Vicenza Perdichizzi
Laboratoire italien. Politique et société, n°13/2013
Risorgimento delle Lettere : l'invention d'un paradigme ?
Le dossier de ce numéro de Laboratoire italien interroge la notion de « Risorgimento delle lettere » telle qu'elle apparaît sous la plume des hommes de lettres italiens des XVIIIe et XIXe siècles.



Antonio Bechelloni, Christian Del Vento, Xavier Tabet
Laboratoire italien. Politique et société n°12/2012
La vie intellectuelle entre fascisme et République 1940-1948



Paola Bertilotti, Beatrice Primerano
Laboratoire italien. Politique et société, n° 11/2011
Laboratoire italien. Politique et société, n°11/2011
L'antisémitisme en Italie dans le second XXe siècle



1 2 >>>