Français | English
L'Homme et la Terre

L'Homme et la Terre

Livre 1 : Les ancêtres


Bibliothèque idéale des sciences sociales



Version électronique disponible uniquement sur

Retrouvez L'Homme et la Terre. Livre 2 : Histoire ancienne sur 

 

L'Homme et la Terre – le monumental chef d'œuvre en six volumes que publie Elisée Reclus (1830-1905) dans les dernières années de sa vie – constitue un événement éditorial majeur de la vie scientifique et politique du début du XXe siècle. Grande fresque historique sur l’évolution et le devenir de l’Humanité, cette réflexion originale s’inscrit autant dans la formalisation d’une géographie humaine détachée des sciences naturelles et dont Elisée Reclus est l’un des pères fondateurs un peu oubliés, que dans l’élaboration d’une pensée politique anarchiste et libertaire. En dépit de son importance, ce testament intellectuel n’était jusqu’à présent disponible que sous forme d’extraits. Cette réédition intégrale permet ainsi de combler une lacune éditoriale alors même que la figure d’Elisée Reclus connaît, depuis une dizaine d’années, un regain d’intérêt, tant parmi les chercheurs que chez le grand public. Ce sont ces deux publics que la publication de cette réédition permettront de toucher, et de prolonger ainsi la démarche de Reclus qui écrivait autant pour les érudits que pour le peuple.

Élisée Reclus

Élisée Reclus
1830 – 1905

Précurseur de la géographie sociale, de la géopolitique et de l'écologie, il est considéré comme l'un des géographes les plus importants de son temps.

Reclus travaille à un moment où l’humanité bascule des campagnes vers les villes, où la planète est en voie de globalisation tout en présentant encore d’immenses différences de paysages et de cultures. Écologiste avant l’heure, il saisit dans une vision embrassant le social, l’économique, le psychologique, l’impact des migrations et des masses sur l’environnement. S’intéressant autant à l’Afrique centrale qu’aux volcans, à Bakounine qu’à l’union libre en passant par le régime végétarien, il a construit, avec ces classiques que sont devenus Histoire d’un ruisseau ou L’Homme et la Terre, l’une des dernières œuvres encyclopédiques. (Philippe Garnier, Philosophie Magazine)

Le géographe Élisée Reclus, l’un des premiers à étudier la place de l’espèce humaine dans la nature après les révolutions industrielles, pose les bases de ce qui s’appellera plus tard l’écologie. (Valérie Chansigaud, historienne des sciences)

Ses ouvrages majeurs sont :

 – Histoire d’un ruisseau,
– Nouvelle Géographie universelle,
– L'Homme et la Terre