Français | English
Le Solitaire du ravin. Pierre Charnier (1795-1857), canut lyonnais et prud'homme tisseur

Le Solitaire du ravin. Pierre Charnier (1795-1857), canut lyonnais et prud'homme tisseur


Gouvernement en question(s)



Pierre Charnier (1795-1857) était un ouvrier en soie de Lyon, un canut. Il œuvra à la fondation du premier mutuellisme des tisseurs puis devint un de leurs représentants au conseil des prud'hommes où il siégea de 1832 à 1857. Il fut aussi un journaliste dans la petite presse ouvrière de l'époque initiée en 1831 par L’Écho de la fabrique, un journaliste qui signait du pseudonyme Le Solitaire du ravin. Charnier était donc une sagesse, une Lumière et l’une des voix les plus autorisées du peuple des artisans lyonnais en soierie. De la Restauration au milieu du Second Empire, il tenta de promouvoir, par la pensée et par l’action, la réforme de la Grande Fabrique dans le sens d’une véritable démocratie d’ateliers ; et, au delà, cette réflexion sur son métier lui permit de réfléchir plus largement encore aux conditions politiques, sociales, religieuses pouvant permettre d’améliorer le sort des artisans dans la société de son temps. Cet ouvrage permet de découvrir ce personnage dans sa quotidienneté de tisseur, de mutuelliste, de prud’homme et dans bien d’autres situations encore, dans les temps mouvementés marqués par les trois révoltes des canuts, 1831, 1834, 1849.

Ludovic Frobert
lien IdRef : 050829335


Ludovic Frobert
Vers l'égalité, ou au-delà ?
Essai sur l'aube du socialisme
Gouvernement en question(s)
Aujourd'hui où l'objectif d'un calcul rigoureux des mérites, rebaptisé égalité des chances ou équité, est devenu non seulement la valeur dominante mais parfois la valeur unique d'un socialisme à l'agonie, il peut être opportun d’effectuer un voyage dans le temps. Ce court essai propose donc un retour aux origines du socialisme.



Ludovic Frobert
Feuillets. Économie politique moderne
En 1983, paraît dans le très sérieux Journal of Economic Literature un article au ton pour le moins iconoclaste. Signé par un auteur jusqu'alors reconnu pour ses travaux classiques dans le domaine de l’histoire économique quantitative, ce papier...





Collaborations intellectuelles ou scientifiques :




Clément Juglar, Ludovic Frobert
Bibliothèque idéale des sciences sociales
Au milieu des années 1850, l'économiste français Clément Juglar présenta l’une des premières expressions de l’idée de cycle économique. Il publia en 1862, Des crises et de leur retour périodique en France, en Angleterre et aux États-Unis. En 1889 il publiait la deuxième édition, largement augmentée et remaniée, de son grand ouvrage sur les crises.