Français | English
Cahiers d'études hispaniques médiévales, n°38/2015

Cahiers d'études hispaniques médiévales, n°38/2015

La théorisation de l'amour au Moyen Âge et à la Renaissance (péninsule Ibérique, XIIIe-XVe siècles)

Édité par Carlos Heusch

Cahiers d'études hispaniques médiévales



S'abonner à la revue

Retrouvez la revue CEHM sur Cairn et Persée.

Le numéro 38 (2015) des Cahiers d'Études hispaniques médiévales comprend un dossier de six articles consacrés à la théorisation de l’amour au Moyen Âge et à la renaissance dans la péninsule Ibérique. Y sont abordées des questions cruciales de la théorie amoureuse médiévale comme l’opposition entre idéalisme amoureux (amour courtois) et érotisme ovidien ; la maladie d’amour selon la médecine médiévale ; l’influence d’Ovide ; le naturalisme amoureux selon la pensée universitaire ou le néoplatonisme du xvie siècle dans la bucolique et dans la poésie. À la suite, on trouve trois articles de varia : deux éditions de textes médiévaux (une chronique en latin rédigée dans l’entourage de l’écrivain Juan Manuel appelée Cronicon latin, et une version en castillan jusque-là inconnue du célèbre Liber de pomo sur la mort d’Aristote inspirée du Phédon de Platon) et un article sur l’expression vale decir comme marqueur de reformulation, du latin à nos jours, en passant, bien entendu, par les usages médiévaux de cette expression. Le numéro se clôt par le compte rendu de lecture d’un ouvrage portugais consacré aux Juifs et aux Musulmans de la péninsule Ibérique.

Carlos Heusch
Collaborations intellectuelles ou scientifiques :

Carlos Heusch
Cahiers d'études hispaniques médiévales, n°39/2016
Penser le genre au Moyen Âge : (Péninsule Ibérique, 13e – 16e s.)
Le numéro 39 des Cahiers d'Études hispaniques médiévales est une monographie sur la théorisation du genre dans l’Espagne médiévale et du XVIe siècle qui permet de faire le point sur les recherches actuelles en France, en Espagne et aux USA, sur les gender studies appliquées à l’Espagne médiévale et du 16e siècle.












Carlos Heusch, Marta Lacomba
Cahiers d'études hispaniques médiévales, n°29/2006
Réécriture et falsification dans l'Espagne médiévale