Français | English
« A quoi servent les patrons ? »  Marglin et les radicaux américains

« A quoi servent les patrons ? » Marglin et les radicaux américains

Bruno Tinel

Feuillets. Économie politique moderne



Il peut sembler aujourd'hui quelque peu déplacé de se demander – comme le faisait Stephen Marglin au début des années 1970 – mais au juste, à quoi servent les patrons ? Pourquoi, dans les entreprises, le travail est-il divisé entre certains individus spécialisés dans la décision et le commandement, et d’autres qui le sont dans l’exécution ? Cette interrogation fleure le gauchisme de jadis. Pour cette raison, certains la jugeront grossière. Pourtant, celui qui cherche à y répondre sera étonné du manque de matériaux proposés par les économistes. Il a fallu attendre le milieu des années 1970 pour que survienne une véritable explosion du nombre des publications portant sur la « théorie de l’entreprise ». Malgré ce déferlement, le lecteur reste un peu sur sa faim. En effet, dans la quasi-totalité de ces publications, l’utilité d’une hiérarchie autoritaire, réglant les rapports de subordination dans l’entreprise, est en réalité un postulat de départ. Pour cette raison, la question posée par Marglin dans un texte fameux, voilà plus de trente ans, reste toujours d’actualité. Le présent ouvrage comporte une traduction complète de ce texte, lequel est tout d’abord analysé et resitué dans son contexte intellectuel et social, celui du développement de l’économie politique radicale.