Français | English
Collection  : La Croisée des chemins

Dirigée par Pierre-François Moreau et Michel Senellart

Recherches, héritages, controverses : telles sont quelques-unes des formes que prend le mouvement des idées. L'histoire de la pensée ne se limite pas à des systèmes grandioses et fermés sur eux-mêmes ; elle est constituée également par des discours accumulés, des polémiques, des migrations conceptuelles d'un secteur de la pensée à un autre. La collection « La croisée des chemins » publie des textes consacrés à l'histoire intellectuelle et à ses retentissements actuels : philosophie, théorie politique et juridique, esthétique et enjeux des pratiques scientifiques. Elle s'emploie également à faire connaître la recherche étrangère en ces domaines et à donner à lire les textes fondamentaux qui ont marqué les grands moments de cette histoire.

• ISSN : 17658128
1 2 3 4 >>>
    retrier par titre

Claude Gautier
Voir et connaître la société
Regarder à distance dans les Lumières écossaises
La Croisée des chemins



Alain Patrick Olivier, Maiwenn Roudaut, Hans-Christoph Schmidt am Busch
La Croisée des chemins
L'ouvrage porte sur les théories de la reconnaissance appréhendée du point de vue de la philosophie (idéalisme allemand, Théorie critique) et des sciences sociales. La problématique concerne l’actualité du modèle de la reconnaissance et les nouvelles perspectives qu’offre ce modèle épistémologique.



Jacques-Louis Lantoine, Pierre-François Moreau
L'intelligence de la pratique
Le concept de disposition chez Spinoza
La Croisée des chemins
À la différence des approches tant traditionnelles que contemporaines de la notion de disposition, la philosophie de Spinoza en propose une définition déterministe et actualiste. Cet ouvrage met en évidence l'originalité de cette approche au regard de l'histoire de la philosophie, et montre que le concept est au cœur de l’anthropologie spinoziste.



Dario Ippolito
L'esprit des droits
Montesquieu et le pouvoir de punir
La Croisée des chemins
Cet ouvrage propose une réflexion sur la pensée politique de Montesquieu et sur la tension entre pouvoir de punir et droits individuels. Que signifie la thèse selon laquelle « c'est de la bonté des lois criminelles que dépend principalement la liberté des citoyens »?



Ninon Grangé
L'urgence et l'effroi
L'état d'exception, la guerre et les temps politiques
La Croisée des chemins
L'état d'exception, contrairement aux ouvrages récemment parus, est traité de manière philosophique. L’ouvrage se consacre à une analyse diachronique en se référant à des textes d’histoire du droit et aux généalogies qui ont pu être proposées, et à une analyse synchronique qui s’appuie sur des sources philosophiques, sociologiques, politistes.



Ninon Grangé, Frédéric Ramel
Le droit international selon Hans Kelsen
Criminalités, responsabilités, normativités
La Croisée des chemins
L'ouvrage présente un aspect de la pensée juridique de Hans Kelsen, et plus particulièrement son rapport au droit international. La particularité réside dans l'intégration de deux traductions de texte peu connus qui portent sur la justice pénale internationale lors de l’établissement des tribunaux militaires post Seconde Guerre mondiale.



Raffaele Carbone, Chantal Jaquet, Pierre-François Moreau
Spinoza-Malebranche
À la croisée des interprétations
La Croisée des chemins
Les relations entre les philosophies de Spinoza et Malebranche ont rarement été abordées de front dans un face à face spéculatif, qui explore aussi bien l'ontologie et la théorie de la connaissance que l'éthique et la politique. Ce livre ouvre de nouvelles recherches à ce sujet.



Francesco Toto, Théophile Pénigaud, Emmanuel Renault
La reconnaissance avant la reconnaissance
Archéologie d'une problématique moderne
La Croisée des chemins
Ce volume collectif prend pour objet la reconnaissance avant sa promotion en concept philosophique central chez Fichte et Hegel.



Saverio Ansaldi
Fureurs et mélancolie
Philosophie, théologie et poésie à la Renaissance
La Croisée des chemins
Cet ouvrage s'interroge sur le thème de la fureur et de la mélancolie à la Renaissance en étudiant un corpus de textes renvoyant essentiellement à la tradition platonicienne. Il apparaît ainsi que si la fureur est indissociable de la mélancolie, elle représente également cet excès créateur qui caractérise la vie des hommes d'exception.



Philippe Audegean, Christian Del Vento, Pierre Musitelli, Xavier Tabet
Le bonheur du plus grand nombre
Beccaria et les Lumières
La Croisée des chemins
Cet ouvrage porte sur la signification des Délits et des peines (1764), œuvre fondamentale dans l'Europe des Lumières. Les contributions, rédigées par les spécialistes de Beccaria jettent un éclairage indispensable à la connaissance du droit pénal moderne et à la diffusion de ses idées qui prévalent encore dans le monde contemporain.



1 2 3 4 >>>