Français | English
Collection  : Bibliothèque idéale des sciences sociales
Bi2S

Dirigée par Pierre Mercklé

Faire lire et relire les sciences sociales : telle est l'ambition de la Bibliothèque idéale des sciences sociales (Bi2S). En publiant des rééditions électroniques et imprimées d'ouvrages marquants en sciences sociales, cette collection veut permettre au plus grand nombre de découvrir ou redécouvrir les grands textes classiques qui fondent les différentes disciplines des sciences sociales (sociologie, histoire, géographie, économie, anthropologie, science politique...). Elle ambitionne également de permettre aux lecteurs d'accéder à des ouvrages et des textes de références plus récents, mais devenus introuvables ou difficilement accessibles.

Les textes originaux des œuvres rééditées dans la Bibliothèque des sciences sociales sont systématiquement accompagnés d'une nouvelle préface, proposée par un grand spécialiste de l'auteur et de l'œuvre rééditée. Selon les titres, l'édition des textes originaux peut être augmentée de textes complémentaires, de traductions, d'entretiens avec les auteurs, d'annexes inédites…

Tous les titres de la Bibliothèque idéale de sciences sociales sont consultables en accès libre et gratuit sur le site de la collection : http://books.openedition.org/enseditions/177
Ils sont également disponibles dans des formats portables (PDF, ePub) payants, ou dans le cadre des abonnements des bibliothèques au programme Freemium d'OpenEdition.

• ISSN : 22745831
1 2 >>>
    retrier par date de publication

Edward Sapir, Francis Zimmermann
Bibliothèque idéale des sciences sociales
Edward Sapir est incontestablement l'un des plus importants anthropologues du début du XXe siècle. IL fonde une méthode à la croisée de l'ethnologie et de la linguistique qui, combinant les concepts et les méthodes de l'ethnologie et de la psychanalyse, apparaît aujourd’hui comme un programme prophétique des tâches qui incombent à l’anthropologie.



Jean-Marie Guyau
Bibliothèque idéale des sciences sociales
L'Art au point de vue sociologique conteste à sa façon l'idée très répandue que l’expérience esthétique n’est jamais qu’une expérience privée. Cette œuvre témoigne des premiers effets du concept de sociologie dans les sciences philosophiques et d’une perspective critique ouverte par les hypothèses scientifiques audacieuses de la fin du XIXe siècle.



Clément Juglar, Ludovic Frobert
Bibliothèque idéale des sciences sociales
Au milieu des années 1850, l'économiste français Clément Juglar présenta l’une des premières expressions de l’idée de cycle économique. Il publia en 1862, Des crises et de leur retour périodique en France, en Angleterre et aux États-Unis. En 1889 il publiait la deuxième édition, largement augmentée et remaniée, de son grand ouvrage sur les crises.



Björn-Olav Dozo, François Provenzano
Bibliothèque idéale des sciences sociales
La littérature produite en Belgique a de tout temps fait l'objet de nombreux débats, quant à la manière d'en écrire l’histoire et d’en théoriser le développement. Cette anthologie rassemble les principaux discours qui ont marqué ces débats, de 1870 à nos jours.



Élisée Reclus
L'Homme et la Terre
Livre 1 : Les ancêtres - Livre 2 : Histoire ancienne
Bibliothèque idéale des sciences sociales
Le monumental chef d'œuvre en six volumes que publie Elisée Reclus (1830-1905) dans les dernières années de sa vie – constitue un événement éditorial majeur de la vie scientifique et politique du début du XXe siècle que cette réédition par la Bis permet de redécouvrir.



Marcel Roncayolo, Éric Verdeil
Bibliothèque idéale des sciences sociales
Ce livre traite d'une ville, Marseille, occupant une position singulière dans l’espace et l’imaginaire français, pour son ouverture sur le monde et son rôle économique singulier, aujourd’hui en déclin.



Charles-Victor Langlois, Charles Seignobos, Gérard Noiriel
Bibliothèque idéale des sciences sociales
L'Introduction aux études historiques constitue le texte de référence de ce qu’on a appelé « l’école méthodique historique » française. Ce manuel cherche à définir les règles de la méthode historique afin de contribuer à asseoir la scientificité d’une discipline, l’histoire, dans le contexte de sa professionnalisation universitaire.



Louis Couturat, Michel Fichant
Bibliothèque idéale des sciences sociales
Ce volume regroupe trente-neuf articles publiés entre 1893 et 1917 par le philosophe de la logique, des mathématiques et du langage que fut Louis Couturat (1868-1914). Ils portent essentiellement sur la logique, la philosophie des mathématiques et celle du langage sous l'angle de la langue universelle.



Charles Seignobos, Antoine Prost
Bibliothèque idéale des sciences sociales
Contribution de premier plan sur les relations entre l'histoire et les sciences sociales, cet ouvrage est écrit au début du XXe siècle alors que les différentes disciplines des sciences sociales tentent de se constituer et de se définir comme sciences, non sans une certaine concurrence.



Philippe Cibois, Pierre Mercklé
Bibliothèque idéale des sciences sociales
Mener une enquête sociologique reste une opération souvent coûteuse en temps et en moyens. Et le risque est grand d'être ensuite noyés sous la masse des données collectées. Heureusement, il existe des méthodes efficaces pour réaliser le dépouillement d'une enquête et ne pas se contenter des résultats superficiels.



1 2 >>>