Français | English
Incarner un modèle progressiste : la professionnalisation de l'enseignement à Chicago (1890-1930)

Incarner un modèle progressiste : la professionnalisation de l'enseignement à Chicago (1890-1930)


Éducation et savoirs en société



Version électronique bientôt disponible sur 

Les années 1890-1930 constituent une période charnière dans l'élaboration de nouveaux modèles professionnels dans l'enseignement aux États-Unis en réponse à diverses évolutions sociétales. Une variété d’acteurs, soucieux de faire de l’école l’instrument de réformes jugées favorables au progrès de la société, entreprennent de modifier le système de formation des enseignants, de faire évoluer les méthodes pédagogiques et de repenser l’organisation des systèmes scolaires. Chicago est alors un des principaux centres de réflexion de ces projets progressistes de professionnalisation de l’enseignement.

Cet ouvrage propose une étude historique de ces transformations à partir d’un échantillon élargi et inédit d’acteurs, d’institutions et de sources. Il place au cœur de son analyse les enseignants et directeurs d’école de Chicago pour mieux révéler leur rôle dans l’élaboration de nouveaux modèles professionnels et explore les sphères pré-professionnelles, professionnelles et personnelles pour réévaluer l’envergure et le contenu de cette conquête professionnelle. L’approche pluridimensionnelle et la mise en regard des discours et pratiques permettent alors d’exposer le caractère expérimental et complexe de la professionnalisation de l’enseignement à Chicago dans les années 1890-1930.

Cette étude de cas apporte un point de vue complémentaire sur l’histoire de l’éducation nord-américaine, du progressisme et de Chicago, ainsi que sur les études de genre et des relations raciales, et aborde des thématiques qui font écho aux réflexions récentes ou continues sur la formation des enseignants, l’image publique de l’enseignement, ou les responsabilités sociales des citoyens envers la société dans laquelle ils évoluent.