Français | English
Revue  : Tracés
Revue de Sciences humaines
Fondée par Paul Costey et Arnaud Fossier

Tracés. Revue de Sciences humaines est une revue de recherche en sciences humaines et sociales, publiant deux numéros thématiques par an et des hors-série. Ces numéros rendent compte d'un débat ancien qui a pris un tour nouveau en raison de l'actualité éditoriale ou politique, soumettent à une interrogation croisée une notion que les multiples traditions intellectuelles et disciplinaires abordent habituellement en ordre dispersé, ou explorent un champ de réflexion émergeant. Tracés revendique un véritable pluralisme, dont témoigne la variété des thèmes et des approches publiés. Le comité de rédaction de la revue, composé de jeunes chercheurs issus de diverses disciplines poursuit un projet interdisciplinaire fort, qui se traduit notamment dans le choix des articles, notes, traductions et entretiens composant chacun des numéros.

Revue soutenue par l'Institut des Sciences Humaines et Sociales du CNRS.

Retrouvez Tracés sur Revues.org

• 3 numéros par an
1 2 3 4 >>>
    retrier par titre

Pierre Charbonnier, Romain J. Garcier, Camille Rivière
Tracés, n°33/2017
Revenir à la terre ?
Ce numéro interroge la terre comme objet de pensée, comme enjeu de pouvoir et comme lieu d'exercice d'une multiplicité de puissances d’agir et de devenirs politiques. Il cherche à éclairer différentes facettes du revenir de la terre – et ce faisant, à remettre la terre au cœur des interrogations du contemporain.



Anaïs Albert, Clyde Plumauzille, Sylvain Ville
Tracés, n°32/2017
Déplacer les frontières du travail
À un moment historique de remise en cause du travail salarié et de sa capacité intégrative dans la société, de montée du chômage et de marchandisation générale de l'activité humaine, ce numéro souhaite poursuivre cette entreprise de dénaturalisation du travail en appréciant les luttes de qualification qui viennent renégocier ses frontières.



Olivier Allard, Matthew Carey, Rachel Renault
Alors que la confiance est de longue date un objet d'investigation légitime des sciences humaines et sociales,son antonyme, la méfiance, est relativement rarement analysé pour lui-même. Le présent numéro souhaite au contraire la construire comme un objet propre d'investigation.



Pierre Charbonnier, Daniela Festa, Yaël Kreplak, Christelle Rabier, Pierre Saint-Germier
Tracés, hors-série 2016
Traduire et introduire
Ce numéro hors-série est construit autour de la traduction et la discussion de textes de chercheurs étrangers répartis dans trois dossiers thématiques distincts: l'analyse de l'interaction sur la base des travaux de Charles Goodwin, la cliométrie et la théorie des communs.



Adrien Chassain, Paulin Clochec, Gilles Couffignal, Chloé Le Meur, Marc Lenormand, Marine Trégan
Tracés, n°30/2016
L'expérience minoritaire
À partir d'entretiens et d'archives ce numéro se propose d'étudier non seulement la position sociale des minoritaires, mais aussi leur propre positionnement et vécu par rapport au cadre qui les stigmatise et par rapport à leur propre identité.



Thomas Angeletti, Aurélien Berlan
Tracés, n°29/2015
Convoquer les êtres collectifs
Ce numéro regroupe des contributions empiriques et théoriques qui étudient les modes d'existence et d’apparition des êtres collectifs quand ils sont envisagés comme des vecteurs d’action.



Anaïs Albert, Fanny Gallot, Sonia Goldblum, Marc Lenormand
Tracés, hors-série 2015
Traduire et introduire. Mahmood/Schmitz/Donaldson/Kymlicka
Ce numéro est construit autour de la traduction de textes de chercheurs étrangers, sélectionnés par la revue pour leur caractère emblématique. Chacun des deux dossiers qui suit accompagne ces traductions d'un ensemble d'articles originaux qui les contextualisent et en explicitent les enjeux.



Natalia La Valle, Barbara Turquier, Bruno Vétel
Tracés, n°28/2015
Matières à jouer
Ce numéro de la revue Tracés souligne l'intérêt, pour les chercheurs, de se pencher sur des aspects de l'activité ludique qui peuvent ne pas être – ou ne pas paraître – essentiels au fonctionnement du jeu lui-même, mais qui peuvent indéniablement l'orienter ou modifier les enjeux sous-jacents de l’activité.



Guillaume Calafat, Arnaud Fossier, Pierre Thévenin
Tracés, n°27/2014
Penser avec le droit
Depuis une vingtaine d'années environ, on assiste à de sensibles évolutions, qui voient les sciences sociales s'aventurer franchement sur le terrain du droit et prendre en charge des questions qui touchent aussi bien aux usages du droit qu’à son fonctionnement spécifique et technique.



Olivier Allard, Guillaume Calafat, Natalia La Valle
Tracés, hors-série 2014
Traduire et introduire : Calveiro / Smail / Strathern
Ce hors-série de Tracés repose sur l'idée que l'espace universitaire est mondialisé mais loin d’être homogène pour autant : si beaucoup de travaux étrangers sont (plus ou moins) accessibles aux chercheurs français, ils ne sont pas tous également lus et discutés. Il y a donc un intérêt à débattre spécifiquement de l’œuvre d’auteurs étrangers.



1 2 3 4 >>>