Français | English

Histoire de l'éducation, n°142/2014

Les associations de spécialistes : militantisme et identités professionnelles (XXe-XXIe siècle)


Histoire de l'éducation



S'abonner à la revue

Retrouvez Histoire de l'éducation en texte intégral sur Revues.org et via accès payant sur Cairn (pour l'achat d'articles à l'unité)

 

Apparues en France au début du XXe siècle, les associations dites « de spécialistes », principalement composées d'enseignants du secondaire d'une même discipline, se placent à la croisée des terrains corporatiste – défense des intérêts particuliers d'une catégorie d'enseignants – et pédagogique – défense et promotion d'une discipline. Le dossier thématique qui leur est consacré dans ce numéro d’Histoire de l’éducation examine la façon dont ces associations contribuent à la construction de cultures disciplinaires communes, constitutives des identités professionnelles enseignantes, et participent, de façon officieuse mais bien réelle, à la gouvernance du système éducatif. Il s’attache par ailleurs à mettre en lumière les modalités de leur inscription dans un champ militant également occupés par d’autres types d’organisations : syndicats, mouvements pédagogiques, associations catégorielles, etc. Ce dossier contribue ainsi à éclairer non pas seulement le devenir de telle ou telle discipline, mais les mutations du système éducatif, du corps enseignant et de ses diverses formes de militantisme au cours du XXe siècle.

Emmanuelle Picard
Collaborations intellectuelles ou scientifiques :




Pascale Barthélémy, Emmanuelle Picard, Rebecca Rogers
Histoire de l'éducation, n°128/2011
L'enseignement dans l'Empire colonial français (XIXe-XXe siècles)



Emmanuelle Picard
Histoire de l'éducation, n°122/2009
L'enseignement supérieur. Bilan et perspectives historiographiques